Vous êtes ici :

Developpement durable

 

Michel Serres

Le mal propre polluer pour s'approprier ?

Les tigres pissent pour délimiter leur niche. Ainsi font sangliers et chamois. Mimons-nous ces animaux ? Je le crains, je le vois, je le sens. Quiconque crache dans la soupe ou la salade s'en assure la propriété. Vous ne couchez pas dans des draps salis par un autre ; ils sont désormais à lui. Pour pouvoir recevoir ses clients, un hôtel, un restaurant, inversement, nettoient lit et serviettes. L'éthologie, science des conduites animales, comme les pratiques hospitalières - mais aussi l'histoire des religions, les techniques agricoles, même la sexologie... - montrent le rapport étrange et répulsif entre le sale et la propriété. Oui, notre propre, c'est notre sale.Poursuivant une méditation, commencée avec le Contrat Naturel, sur les risques d'aujourd'hui, ce livre dit que les pollueurs salissent le monde pour se l'approprier. Rien de changé depuis les chiens et les tigres ! Comment pollue-t-on ? Nous commençons à le comprendre. Mais pourquoi polluer ? Ce livre répond à la question. Attachées seulement aux questions de chimie et de médecine, les études actuelles sur l'environnement négligent ces projets, simplement humains, d'appropriation. Nous pouvons changer nos intentions.
 

Ernst U. Von Weizsäcker, Amory B. Lovins Et L. Hunter Lovins, Trad. De L'Anglais Par Pierre Bertrand

Facteur 4 deux fois plus de bien-être en consommant deux fois moins de ressources
Rapport Au Club De Rome

Donner à tous les hommes un niveau de vie correct sans épuiser les ressources de la planète : tel est le défi du XXIe siècle.Pour le relever, il faut produire davantage, à l'échelle mondiale, en consommant beaucoup moins de ressources. Multiplier au moins par quatre la productivité de celles-ci est possible, et à très court terme. Les technologies existent, il suffit de les appliquer. Telle est la démonstration, illustrée par cinquante exemples concrets, faite par les auteurs de Facteur 4 dans la première partie de ce livre.La seconde partie prolonge la réflexion sur les plans politique, économique et éthique. Avec des propositions novatrices sur les moyens d'inciter entreprises et consommateurs à opter pour des technologies économes en eau, en énergie, en matières premières. Avec aussi, une remise en question du mythe de la croissance et du sacro-saint PNB (Produit national brut) comme critère de la prospérité. 


Sylvain Darnil, Mathieu Le Roux

80 hommes pour changer le monde 

Etudes et coopérations achevées, Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux démarrent un tour du monde à la recherche d hommes et de femmes exceptionnels : des entrepreneurs - architectes, chirurgiens, banquiers, chimistes - qui réinventent leur métier et créent des entreprises rentables pour édifier le monde qu ils souhaitent au lieu de subir celui qui existe. Imaginez un monde : - où les hôpitaux rentables soignent gratuitement deux tiers de leurs patients,- où les transports en commun sont tellement agréables et efficaces que l on utilise sa voiture que quelques heures par an, - où les maisons produisent davantage d énergie qu elles n en consomment, - où une banque permet à ses clients de sortir de la pauvreté tout en gagnant de l argent Ce monde existe. Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux ont étudié toutes ces initiatives ; ils racontent le destin de ces hommes dont la confiance à pulvériser les préjuges économiques jugés pourtant indestructibles ! 

 

Laurent de Cherisey
Recherche volontaire pour changer le monde - Les clés du succès de ceux qui l'ont fait 

Vous rêvez d'un monde riche de promesses et de sens pour chacun ? Mais vous pensez que vous êtes impuissant face aux drames relayés quotidiennement par les médias ? Chacun, à son niveau, peut contribuer à changer les choses, participer à ces milliers de petites révolutions locales qui peuvent modifier le destin de la planète. Laurent de Cherisey mène une enquête sur les clés du succès de ceux qui l'ont fait et qui nous invitent à les rejoindre. Il donne de nombreux exemples, en France et ailleurs, qui témoignent que ces initiatives peuvent être durables? et rentables ! Rentables pour l'individu et son épanouissement, mais rentables aussi pour l'entreprise qui peut trouver d'étonnants relais de croissance en jouant le jeu du social et du solidaire ! Comment ces pionniers sont-ils parvenus à bâtir des entreprises à contre-courant, à ouvrir de nouvelles voies à la vie en société ? Quels sont les « déclencheurs » de telles actions, les facteurs de leur succès ? Y a-t-il un âge pour se lancer ? Cette enquête vous le fait découvrir : il y a des « clés » pour l'action. Ce livre renseigne concrètement le lecteur qui rêve d'une croissance plus solidaire, d'une consommation plus équitable. Il nous emmène à la découverte des possibilités illimitées qui s'ouvrent, dès maintenant, au coin de notre rue? si nous le voulons. Un « mode d'emploi » à mettre entre toutes les mains et à partager avec tous ceux qui sont volontaires pour changer le monde ! 

 

Marie-Monique Robin, Préface De Nicolas Hulot

Le monde selon Monsanto 

 Monsanto est le leader mondial des OGM, mais c'est aussi l'une des entreprises les plus controversées de l'histoire industrielle. Production de PCB , de polystyrène, d'herbicides dévastateurs (agent orange) ou d'hormones de croissance bovine et laitière (interdites en Europe) : depuis sa création, en 1901, la firme a accumulé les procès en raison de la toxicité de ses produits.Pourtant, aujourd'hui, Monsanto se présente comme une entreprise des « sciences de la vie », récemment convertie aux vertus du développement durable. Qu'en est-il exactement ? Quels sont les objectifs de cette entreprise, qui, après avoir longtemps négligé les impacts écologiques et humains de ses activités, s'intéresse tout à coup au problème de la faim dans le monde ? Fruit d'une enquête exceptionnelle de trois ans qui a conduit Marie-Monique Robin dans trois continents (Amérique du Nord et du Sud, Europe et Asie), ce livre retrace l'histoire fort mal connue de cette entreprise.

 

Jean-Claude Duplessy, Pierre Morel

Gros temps sur la planète

Ce livre est une lecture incontournable pour qui s'intéresse de près aux variations climatiques du passé. Malgré le fait qu'il date d'il y a une dizaine d'années, il reste une précieuse référence, remarquablement documentée, et riche d'exemples sur la manière dont les secrets du temps qu'il a fait (il y a longtemps !) peuvent être perçés par des mesures appropriées et des raisonnements astucieux.

Sa parution datant d'une époque où les travaux du GIEC démarraient tout juste, il couvre peu l'évolution future du climat ou les émissions de gaz à effet de serre, mais n'en laisse pas moins déjà poindre les inquiétudes qui sont largement répandues maintenant. Il permet par contre une très intéressante mise en perspective des changements attendus comme conséquence de nos émissions actuelles de gaz à effet de serre, et sa lecture participe assurément à un tour un peu complet de la question climatique.

Parmi les curiosités (inattendues) de cet ouvrage figure un chapitre complet sur les éventuelles conséquences climatique d'un conflit atomique généralisé (l'hiver nucléaire).

Malgré un titre accrocheur qui laisse penser qu'il est commodément accessible, ce qui est parfaitement vrai en ce qui concerne le style, sa lecture demande toutefois quelques connaissances de base en chimie et physique pour ne pas être perdu. A vos cours de lycée donc .

 

Jared Diamond

Effondrement ou Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie

Ecrit par , un biologiste de formation qui enseigne la géographie aux US qui est aussi le directeur du WWF pour les Etats-Unis. Le bouquin est un pavé de 600 pages mais "difficile à lacher". Il fait le tour de quelques
civilisations anciennes, l'Ile de Pâques, les Mayas, les Vikings, le Rwanda, la Chine, l'Australie, et s'interroge sur les raisons qui font que certaines sociétés disparaissent alors que d'autres perdurent. Il établit une grille de 5 critères : la destruction de l'environnement, les changements climatiques, la chute de relations commerciales avec des partenaires défaillants, l'hostitité de peuples voisins, et les contraintes culturelles. Le paralèlle avec le temps présent est clair : la mondialisation est un avantage (partage des connaissances et culture uniformisée) et un défaut (une mauvaise réaction implique la chute de tous).

 

 

Quelques alertes , des bouteilles à la mer (ah non ça c'est dégeulasse) , pour qu'on arrête justement de prendre la mer ou la terre pour des poubelles et que l'on respecte notre environnement au sens le plus large possible 

 

Le Cairn 4 IT --- Mail : rostaing@lecairn4it.com   Tel : +33 982 229 548   Mobile : +33 663 149 584